Offre-Emploi.info
Toute l'actualité de l'emploi et du recrutement

Ce que les recruteurs apprennent des candidats grâce aux réseaux sociaux

D’après un récent sondage, environ 50 % des recruteurs consultent les réseaux sociaux à la recherche d’informations sur les candidats et 15 % ont l’intention de s’y mettre.

Le  par 

Nous le savons, les informations que nous publions sur les réseaux sociaux peuvent facilement être utilisées comme des fiches de renseignement sur nous-mêmes, notre personnalité, nos activités, loisirs, cercles sociaux, intérêts… etc. À moins de régler les paramètres de confidentialités, toutes nos informations sont accessibles à tous, y compris les recruteurs.

D’après un récent sondage de CareerBuilder, ces derniers n’hésitent d’ailleurs pas à utiliser cette méthode pour en apprendre plus sur les candidats. Un recruteur sur deux a déjà recherché un candidat sur les réseaux sociaux. Dans le détail, ils sont 55 % à regarder sur Facebook, 26 % sur Twitter, 45 % sur LinkedIn et 23 % sur Google. Les employeurs consultent également d’autres sites comme Instagram et Pinterest. Enfin, ils sont 42 % à utiliser tout simplement les moteurs de recherche comme Google pour en apprendre plus sur leurs cibles.

Que découvrent-ils ?

Du bon et du moins bon ! Ainsi CareerBuilder révèle que 41 % des recruteurs ont découvert du contenu qui les a convaincus de ne pas recruter le candidat, 21 % ont trouvé du contenu qui les a fait douter sur l’embauche, et 41 % ont fait des recherches qui ont favorisé l’embauche du candidat.

Parmi les découvertes qui ont détourné les recruteurs d’un candidat il y a le mensonge sur les compétences, le pseudonyme qui manque de professionnalisme, les critiques du candidat sur sa dernière entreprise ou ses collègues, les informations sur la prise d’alcool ou de drogue, les photos déplacées ou provocantes, les commentaires discriminatoires (sexe, religion, race… etc.), les posts ininterrompus, les mensonges à propos d’une absence ou encore les liens avec un comportement criminel.

Au contraire, les recherches qui ont favorisé l’embauche d’un candidat ont révélé une personnalité créative, de bonnes références, une image professionnelle, des renseignements qui confirment les qualifications du candidat, des prix et des récompenses, des engagements positifs, ou encore une bonne présence sur les réseaux (nombreux followers, etc.).

Cette étude démontre une fois encore l’importance de soigner son image en ligne, particulièrement lorsque l’on recherche un emploi. Pour ce faire, un petit tout de ses réseaux peut être nécessaire, histoire de faire le ménage et de ne garder que les informations pertinentes et positives.

Recevoir toute l'actualité avec Offre-Emploi.info Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire et ne ratez plus aucune info

Suivre l'actualité
du recrutement
Recevoir l'actualité emploi gratuitement par email