Offre-Emploi.info
Toute l'actualité de l'emploi et du recrutement

Le métier de Masseur-kinésithérapeute

Le Masseur-kinésithérapeute est chargé de rééduquer les membres de patients qui ont subi un traumatisme ou un accident grâce à des mouvements et des techniques spécifiques. Il peut également effectuer des missions de bien-être comme des massages, de la relaxation…

Le  par 

Ses missions

Le Masseur-kinésithérapeute prend en charge des patients suite à un traumatisme ou à des difficultés respiratoires. Il est chargé de rééduquer la partie du corps qui a subi un choc grâce à des exercices et des manipulations. Tout d'abord il prend connaissance du cas du patient (antécédents médicaux, opérations, radios, ordonnances…) puis réalise un examen afin de choisir quelles méthodes seront mises en œuvre et la durée du traitement. Ensuite il utilise des techniques médicales comme le massage, des mouvements de gymnastiques, des appareils chauffants ou massants, la ionisation, les ultrasons ou encore des mouvements en piscine. Pour les personnes ayant eu une fracture ou un accident, il est chargé de réapprendre au membre à bouger correctement. Il aide également lors de difficultés respiratoires en effectuant des exercices de respiration notamment sur les enfants (bronchiolite). Il peut également effectuer des interventions non médicales au sens stricte du terme comme des massages, de la relaxation, des remise en forme (sport, esthétisme, bien-être…).

Ses compétences et qualités

Le Masseur-kinésithérapeute possède une bonne résistance physique, sait motiver, est à l'écoute, patient et possède un bon relationnel.

Il maîtrise les techniques de massage et de rééducation, les règles d’hygiène et de sécurité, sait quels soins doivent être prodigués à quelles personnes et connait le corps humain.

Son environnement de travail

Le Masseur-kinésithérapeute exerce le plus souvent en libéral, dans leur propre cabinet ou salariés d'un cabinet ou d'un établissement de soins privés. Il peut aussi travailler au sein d'un hôpital, d'un centre de rééducation ou d'un établissement thermal. Il fixe ses horaires de travail mais bien souvent en début de carrière il travaille beaucoup, sur une amplitude horaire large afin de se faire connaître. Il travaille en relation avec d'autres médecins qui recommandent souvent sa pratique aux patients (pédiatre, médecin généraliste, chirurgien…). Enfin il exerce principalement debout et réalise des mouvements assez physiques.

Sa formation

Pour devenir Masseur-kinésithérapeute il faut détenir le diplôme d'état de Masseur-kinésithérapeute qui s'obtient en trois années d'études post-bac. Il faut passer le concours soit directement après le bac soit après avoir suivi une année de préparation, le PACES (première année commune aux études de santé). De plus en plus la préparation au concours est nécessaire.

Son salaire

Le Masseur-kinésithérapeute en milieu hospitalier gagne entre 1 600 € en début de carrière et 3 000 € en fin de carrière. A son compte il fixe lui-même ses tarifs et donc son salaire. En moyenne, un Masseur-kinésithérapeute indépendant gagne 3 500 €.

Son évolution professionnelle

Le Masseur-kinésithérapeute dans un hôpital peut évoluer après quatre années d'expérience professionnelle vers un poste de Cadre de santé ou de Directeur de soins. A son compte il peut choisir de se spécialiser : rhumatologie, sport, ostéopathie, kinésithérapie respiratoire…

Chloé Lottret
Journaliste
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir toute l'actualité avec Offre-Emploi.info Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire et ne ratez plus aucune info

Suivre l'actualité
du recrutement
Recevoir l'actualité emploi gratuitement par email