Offre-Emploi.info
Toute l'actualité de l'emploi et du recrutement

La chanteuse Anaïs dégomme les DRH

Les directeurs des ressources humaines en prennent pour leur grade dans le dernier single d’Anaïs intitulé DRH.

Le  par 

Blouson de cuir, chapeau de cowboy vissé sur la tête, guitare en bandoulière : sur le parvis de la défense, la chanteuse Anaïs mène la charge contre les DRH accusés "d’appliquer à la lettre des ordres venus d’ailleurs, d’une autre planète, d’un monde sans vertus…"

Il faut dire que les directeurs des ressources humaines sont la cible de critiques récurrentes ; ce qu’on leur reproche principalement, c’est un manque d’attention au "facteur humain".

Les DRH sont-ils humains ?

D’après un sondage publié en 2012 par l’organisme de formation Cegos, près d’un salarié sur deux juge les DRH soumis à leur direction, et 37 % des salariés reprochent aux DRH leur manque de proximité et leur non-prise en compte de l’aspect "humain" dans l’entreprise.

Pour Sandra Enlart, directrice générale de l’association Entreprise et Personnel, qui regroupe une centaine de grandes entreprises autour de l’évolution des ressources humaines, ce ressentiment reflète la tension inhérente à la fonction. Les DRH ont d’un côté la direction et de l’autre les salariés ; ils sont en zone tampon et doivent se débrouiller avec les exigences de leurs supérieurs et les reproches des salariés. Une situation quasi schizophrénique. Selon la même étude, 37 % des responsables RH disent d’ailleurs devoir agir parfois contre leurs valeurs.

Un sujet sensible sur lequel la chanteuse Anaïs a tranché. Voici le clip qui vous permettra de vous faire votre propre idée. Le morceau DRH sera sur le nouvel album d’Anaïs, HellNo Kitty, dont la sortie est prévue en septembre 2010.

Johan Maumus
Journaliste
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir toute l'actualité avec Offre-Emploi.info Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire et ne ratez plus aucune info

Suivre l'actualité
du recrutement
Recevoir l'actualité emploi gratuitement par email