Offre-Emploi.info
Toute l'actualité de l'emploi et du recrutement

Espagne - le CV vidéo d’adieu d’un journaliste condamné

Dans une mise en scène macabre, un jeune journaliste espagnol au chômage se présente comme un condamné à mort. Il raconte son expérience et explique pourquoi il est obligé de partir.

Le  par 

Seul dans une pièce sombre, le visage couvert de sang, Javi Ivànyez, 27 ans, raconte face caméra son expérience de journaliste. Comme tant de jeunes de son pays, il est obligé d’émigrer pour trouver du travail. En Espagne, 55 % des jeunes sont au chômage. « Je ne pars pas », dit-il les mains attachées derrière le dos, « on me fout dehors ». Le jeune journaliste a prévu d’émigrer au Canada.

 

Le CV d’un journaliste condamné

« Mon nom est Javi Ivànyez, j’ai 27 ans…

Et je suis condamné.

J’ai un diplôme en journalisme…

Et j’ai un master en audiovisuel.

J’ai de l’expérience dans la télévision…

Parce que j’ai travaillé pour Canal 9, Alacanti TV,…

Et dans une maison de production.

Et aussi dans la production télévisuelle, en tant que cameraman et reporter.

Je parle espagnol, bien que ma langue natale soit le valencien.

Je peux parler anglais…

Je peux parler français aussi,

Et je peux parler portugais…

Parce que j’ai étudié au Portugal, au Canada et en France, merci aux bourses d’études.

Je suis également musicien avec 14 années d’expérience.

J’ai composé des jingles pour la télévision, des hymnes sportifs…

Et plus de 200 chansons…

Dont certaines sont enregistrées sur les cinq albums de mon groupe.

Mon dernier travail, en tant que journaliste, était payé 150 euros par mois.

J’ai été condamné.

Je ne verrai plus ma famille pendant longtemps.

Je ne pars pas…

On me fout dehors. »

Johan Maumus
Journaliste
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir toute l'actualité avec Offre-Emploi.info Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire et ne ratez plus aucune info

Suivre l'actualité
du recrutement
Recevoir l'actualité emploi gratuitement par email